Des éclaircissements s’imposent quant aux conditions des chauffeurs de motos taxis.

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:


Les protestations des chauffeurs de taxis ne cessent de défrayer la chronique et sont toujours à l’ordre du jour, essentiellement en ce qui concerne la concurrence déloyale des motos taxi.

Un focus sur la situation ainsi que sur les véritables revendications sont donc de rigueur.

1- Le prix de la plaque de taxi n’est pas un argument pour la concurrence déloyale exercée par le mototaxis, étant donné que les chauffeurs de taxi peuvent la revendre puisqu’elle fait partie du patrimoine de leur entreprise.

2- Les motos taxi ne menacent nullement l’activité des taxis : ces derniers sont au nombre de 20.000 alors que les premiers sont de 400, qui travaillent entre 7h et 21h, soit une part de marché de 1%

3- Le conducteur de taxi moto paie les mêmes charges, la même TVA, et le même prix pour l’essence qu’un chauffeur de taxi

4- Le trajet en moto taxi ne coûte pas cher par rapport au taxi. En plus il est fixe, communiqué à l’avance et comprend les frais de prise en charge.

5- Les motos taxis sont sujettes aux mêmes réglementations qui régissent les taxis, et ont les mêmes critères d’honorabilité quant à la visite médicale et au contrôle régulier des véhicules, ce qui ne leur confèrent pas le droit de stationner sur la voie publique, contrairement aux chauffeurs de taxis.

Pour ceux et celles qui recherchent un moyen de transport rapide, efficace et sécurisé, n’hésitez pas à faire appel à Hi-Cab, une compagnie spécialisée dans la réservation de Taxi moto Paris mais qui désert aussi les grandes villes de France. Joignable à tous moment de la journée et de la nuit, faites vos réservations par internet, téléphone ou via l’application mobile. Avec Hi-Cab c’est aussi la possibilité d’effectuer le paiement au chauffeur, en ligne ou depuis votre mobile.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »